Semons du lien avec Laudato Si

Evènement du 10 Juillet - Laudato Si avec le secours catholique

e-clap.png

Ce projet est né suite au partenariat de l’Action Catholique des Enfants de Gironde avec le secours catholique de Gironde.

La Mission Ouvrière de Gironde a participé au projet e-clap : un ciné débat autour de l’écologie avec le film « Can you Dig This » qui nous montre comment un quartier pauvre de Los Angeles a pu recréer du lien avec les habitants autour des jardins partagés « les gangsters à la main verte » (Xavier ACO)

Comment les jardins permettent de créer des liens avec les habitants du quartier ?

Intéressant de voir comment les habitants d’un quartier ont participé au projet, en étant acteur.

Permet la réinsertion autour d’un projet. La création de jardins est l’occasion pour les habitants de partager ensemble et créer du lien.  

pessac graines.jpg

  • Intervention du Père Arnaud de Vaujuas.
  • Inter-mouvements : ACE/ JOC/ ACO et PO
  • Les jeunes de la JOC sont intervenus pour poser des questions et dire leur ressenti. Ils ont pu voir le film et réagir à la suite lors du débat.
  • A cette occasion un tchat interactif permettait aux différents groupes d’interagir.
  • Sur Pessac les enfants du club ont pu réaliser des plantations en direct. Nous avons semé des graines de tournesol.

Tous les mouvements ont participé au ciné-débat, ce fut l’occasion de se retrouver en sécurité et partager un bon moment ensemble. Différents lieux de projection étaient proposés :Bègles, Pessac, Villenave d’Ornon et Mérignac.

Laudato Si  avec l’ACE et le MCR

Les actions à l'ACE Gironde

expo photos 1.jpg

Dans le cadre de l’été autrement à l’ACE Gironde nous avons proposé aux enfants en Juillet et Août dans activités et des sorties extérieures pour découvrir la nature.

Nous avons ainsi pu réaliser des cabanes, faire des balades en forêt autour d’une chasse au trésor autour de la nature mais aussi nous avons pu visiter les serres tropicales du Jardin Botanique. L’occasion pour les enfants de découvrir des plantes méconnues et voir dans quel environnement on peut les trouver.

Les enfants ont surtout apprécié de pouvoir réaliser des cabanes…Nous voulons continuer ces activités en été qui ont été riche de découvertes pour les enfants : notamment contes et balades…

Une récollection autour de Laudato Si a été proposé le 17 octobre à la Solitude / Martillac en Gironde.

Les chemins Ignatiens en Bordelais nous ont invité pour un temps de récollection le 17 octobre 2020 de 9H30 à 17H à la Solitude à Martillac (congrégation Ste Famille de Bordeaux). Cette journée a été réalisé entre la période des deux confinements. L’occasion de se retrouver, de relire et de prier à partir de l’encyclique du pape François.

« où en sommes-nous ? Où allons- nous ? »

Le thème de cette récollection : garder la terre, protéger la vie, la servir, suivre l’appel Laudato Si… Le pape François dans son Encyclique nous invite à agir et à servir la Création œuvre de Dieu.

Rien de ce monde ne nous est indifférent, nous sommes tous unis par une même préoccupation. St François d’Assise nous a ouvert le chemin.

Dans son Encyclique du 1er Septembre 2019, François nous invite à comprendre, à prier, à avoir une vie cohérente en posant des actions de rencontre  et d’actions avec les hommes, les femmes et les enfants que nous rencontrons dans l’ordinaire de nos vies. Chacun avec son charisme et ses compétences personnelles. Nous sommes invités à un double mouvement sur le plan spirituel : une louange du créateur qui se révèle dans sa création et une conversation personnelle mais aussi à mener collectivement.

Cette journée a été proposée à des personnes vivant dans les grands ensembles environ 20 personnes ont répondu par cet appel. 

L’occasion aussi pour les bénévoles de l’ACE (6 bénévoles et responsables de club), et de l’ACO de se retrouver.

Cette journée ensoleillée nous a permis de nous retrouver et de relire à la fois de manière personnelle et collective des passages de l’encyclique Laudato SI du 1ER Septembre 2019 de notre Pape François. Pour nous amener à réfléchir sur notre relation à Dieu, aux autres et à la Maison commune.

Un temps personnel révision de vie en présence de Dieu et en lui demandant sa lumière, se remémorer ce que je vis depuis quelques mois, ce que j’y découvre d’important, de moins important… Faire l’inventaire à ce que je tiens, ce que je veux abandonner, ce qui me motive pour une intensité plus grande et pourquoi.

 Pour se faire des Petits groupes de partage d’échange sur les 3 points, nous ont permis de révéler ce qui nous tient à cœur en l’écrivant sur une feuille de bananier et amenée à la célébration.

solitude panier.jpg

L’exposé du Père Joseph prêtre Ouvrier Jésuite nous a conduit à éveiller nos sens : « ouvrir notre regard, Comment ouvrir nos sens à l’invisible ? Le regard du Christ sur les hommes et moi quel est mon regard ? Puis-je accorder mon regard à celui de Dieu… »

« Demander la grâce d’ouvrir mes oreilles et d’écouter les bruits les plus proches, les plus lointains… Fermer les yeux pour mieux entendre la Création de Dieu qui nous est proche mais souvent lointaine.

Qu’est -ce que cela nous donne envie de dire au Seigneur ? »

L’après-midi : marche méditative avec 5 stations avec contemplation, chants et témoignages.

Un chemin méditatif inspiré par Laudato si

Dès le début de son encyclique, le pape François nous interpelle:

Pour qui passons-nous en ce monde?

Pour qui venons-nous à cette vie?

Pour qui travaillons-nous et luttons-nous?

Pourquoi cette terre a-t-elle besoin de nous?

“Si ces questions de fond ne sont pas prises en compte, dit François, je ne crois pas que nos préoccupations écologiques puissent obtenir des effets significatifs.” Il propose une écologie intégrale, qui a clairement des dimensions humaines et sociales. Nous allons vivre un moment de méditation, d’abord dans la contemplation de la création, qui porte à la louange ; puis  autour des trois fondements de Laudato si : “tout est lié” “tout est donné” “tout est fragile”; et  enfin un appel à la conversion

La création source de louange

Le monde est plus qu’un problème à résoudre, il est un mystère joyeux que nous contemplons dans la joie et la louange

Chant “que tes oeuvres sont belles” 1° couplet

Dans la lettre aux Romains, 8,18-25, Paul nous dit” La création tout entière gémit, elle passe les douleurs d’un enfantement qui dure encore. Et elle n’est pas la seule. Nous aussi en nous-mêmes nous gémissons… Nous avons été sauvés mais c’est en espérance, nous avons commencé à recevoir l’Esprit saint mais nous attendons notre adoption et la rédemption de notre corps car nous avons été sauvés mais c’est en espérance…”  Aujourd’hui des prophètes de malheurs s’élèvent autour de nous: Saint Paul nous invite à résister à la désespérance, à entendre la louange

“Que tes œuvres sont belles” 2° couplet

Tout est donné

Ce sentiment de don, de gratuité traverse toute l’encyclique. L’évangile de la Création nous rappelle aussi que la terre n’est pas notre propriété mais un héritage commun, un bien collectif qui doit bénéficier à tous et qui nous précède. Elle nous a été donnée pour tous, pour l’administrer et non pour la détruire. Et il ne s’agit pas seulement de sauvegarder la création, mais aussi la faire fructifier: l’homme est co-créateur avec Dieu. L’écologie chrétienne ne concerne pas que la nature ou la planète qu’il faudrait juste sauvegarder pour mieux y vivre, mais le sens même de ce monde et ce que nous croyons de l’être humain. Cette expérience de la gratuité nous met dans la joie en même temps que la gravité engendrée par la situation actuelle.

Appel à la conversion

“le destin de toute la création passe par le mystère du Christ, qui nous invite à reconnaître la relation paternelle de Dieu avec toutes ses créatures; les créatures de ce monde ne se présentent plus à nous comme une réalité purement naturelle parce que le Christ Ressuscité les enveloppe mystérieusement et les oriente vers un destin de plénitude” Donc entrer dans une conversion écologique, c’est une invitation à la fois individuelle et collective, et une expérience spirituelle.

Nous nous trouvons devant le défi de penser le développement de manière nouvelle, en nous appuyant sur l’expérience de la gratuité, de la relation et de l’espérance. Le pape nous invite à chercher une nouvelle définition du progrès: tout maîtriser, dominer, contrôler, non! Mais chercher du côté du bien commun, des relations entre les hommes; pas seulement de petits ajustements, un changement de style de vie, et pas seulement dans l’organisation ou le fonctionnement, dans la manière de consommer, nous déplacer, nos loisirs… il appelle à rien moins que l’avènement d’une nouvelle civilisation!

IMG_20201017_155632.jpg

Tout est fragile

La fragilité de la nature est liée à la fragilité de l’homme: les techno-sciences ont fait croire à la toute puissance de l’homme. Il est juste d’apprécier les bienfaits du progrès technologique pour sa contribution possible à un développement durable; cependant, la technologie donne à ceux qui ont la connaissance et surtout le pouvoir économique d’en faire usage, une emprise impressionnante sur l’ensemble de l’humanité et sur le monde entier. La mentalité technocratique dominante conçoit toute la réalité comme un objet à manipuler indéfiniment, en fonction du profit, pendant que la terre notre maison commune semble se transformer toujours davantage en un immense dépotoir. Ce n’est pas possible. Nous devons accepter cette fragilité pour agir dans le monde autrement. La terre est en douleur d’enfantement, à la fois souffrance et naissance vers une vie nouvelle.

Chant “écoute la voix du Seigneur”1

Qu’est ce qui est important pour continuer en ce monde l'œuvre de la Création?

Voici les mots écrit sur les feuilles de bananier et partagé ensemble lors de la célébration.

solitude plantes 1.jpg

  • Une vie plus simple
  • Partage et humilité
  • Chaque jour la vie comme un cadeau
  • Etre ferment d’amour et d’unité
  • Respecter la nature, y voir la création de Dieu
  • Aimer son prochain
  • Rendre grâce à Dieu pour la Vie
  • Devenir frères universels pour vivre une sobriété heureuse et demeurer dans l’espérance
  • Du temps pour se reposer, pour prier.
  • Entraide plus réelle
  • La fraternité à l’hôpital
  • Partage de l’eau (problème)
  • Fraternité
  • Animer le club ACE malgré les difficultés
  • Prendre le temps de contempler la nature
  • Être en communion avec le Christ
  • L’essentiel, s’en contenter
  • Conscience que l’Amour confiant est le plus essentiel : chance toujours offerte !

Cette journée nous a tous fait prendre conscience de la fragilité de la Nature œuvre de Dieu. Nous sommes tous de passage sur cette Terre il en revient d’en prendre soin. Cela nous ramène à l’essentiel à se débarrasser de choses inutiles. Chacun doit faire sa petite part de colibri pour vivre une sobriété heureuse. L’épidémie nous montre l’importance des effets dévastateurs de l’homme sur la Nature.

Cantique des créatures de Saint François d’Assise

Loué sois tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu nous donnes le jour, la lumière :
il est beau, rayonnant d'une grande splendeur,
et de toi, le Très Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :
dans le ciel tu les as formées,
claires, précieuses et belles.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l'air et pour les nuages,
pour l'azur calme et tous les temps :
grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur Eau qui est très utile
et très humble précieuse et chaste.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour frère Feu
par qui tu éclaires la nuit :
il est beau et joyeux,
indomptable et fort.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre,
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi  ;
qui supportent épreuves et maladies :
Heureux s'ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés.

Loué sois tu, mon Seigneur,
pour notre sœur la Mort corporelle,
à qui nul homme vivant ne peut échapper.

IMG_20201017_155925.jpg