sauvons nos emplois et notres cultures

Nous sommes inquiets du monde qui se prépare pour l’après

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Parole du mouvement suite au nouveaux arrêté préfectoraux

Comme nous autres la JOC est dépassée par les différents arrêtés préfectoraux qui sont pris pour lutter contre la covid-19.

La fermeture des salles de sport, fermeture des associations , des bars et restaurants après 22h.

La fermeture des bars et des restaurants nous opprime. C’est la mise en danger assurée pour les jeunes.

Ils devront se regrouper chez eux sans respecter les distanciations sociales.

Ces arrêtés signent la mise à mort des métiers de la restauration.

C'est aussi la mise à mort de la vie associative, de la vie sociales que nous chérissons tant.

En fermant les salles de sport et les clubs sportifs que vont devenir nos liens les uns avec les autres ?

En supprimant des activités culturelles ou sportives portées par des associations. Nous sommes inquiets du monde qui se prépare pour l’après.

Que vont faire les jeunes en sortant du collège du lycée ou de la fac?

-Pourront-ils se réunir?

-pourront-ils vivre de leurs passions?

-Pourront-ils faire leur stage ?



LA JOC de gironde

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+